La géométrie en fête à Ste-Marie-ND La Providence !

Vendredi après-midi, toutes les classes de maternelle jusqu’à celles de CM2, y compris celle d’Ulis, des écoles de Sainte-Marie et de la Providence étaient sur le pont avec leurs enseignants !

Les parents et grands-parents tout comme les collégiens de Sainte-Marie étaient associés à cette manifestation exceptionnelle qui était préparée dès août 2017 avec Bernadette Guéritte-Hess, pédagogue et rééducatrice en mathématiques avec pour objectif de fêter la géométrie, discipline qui a guidé tous les enseignements durant l’année scolaire. Lire la suite

Heureux les enseignants ! Des pistes pour se ressourcer.

9782706716331FSChristiane Conturie a présenté son nouveau livre hier à Paris, devant une nombreuse assemblée d’enseignants et d’amis de la Communauté Saint-François Xavier, chère à la communauté éducative de Sainte-Marie de Blois qui se souvient de la présence des soeurs qui ont quitté cet établissement il y a 10 ans.

Quand on évoque désormais le métier d’enseignant, la tentation est grande de verser très vite dans la plainte ou la lamentation, en ne soulignant que les difficultés liées à l’école. Sans nier celles-ci, Christiane Conturie – Sfx – délivre un message positif en montrant combien la tâche d’enseignement est porteuse de richesse et d’épanouissement. Avec audace, elle affirme que les enseignants et les éducateurs peuvent aussi être heureux ! Lire la suite

La main à la pâte à l’école Sainte Marie – Notre Dame de la Providence de Blois…

12819228_1118852994821337_9179684708303648242_oPour toute une semaine les 3 CP sont réunis pour mener un projet tous ensemble aidés par de nombreux parents, enseignantes à la retraite et amis de l’école. A partir du livre « L’horloger du roi », les enfants se font bâtisseurs de la ville de Blois en 1517 !  Mais en amont et pendant les réalisations il faut chercher des documents…

Plus de photos sur la page Facebook. On attend le résultat final pour les Portes Ouvertes !

Conférence sur le monde de l’entreprise en terminale

20160128_110628Ce jeudi 28 janvier, les terminales de Sainte Marie et quelques professeurs intéressés par le sujet, accueillaient monsieur Patrice Veneault, Chef d’entreprise – dans le cadre d’une conférence sur le monde de l’entreprise.
Monsieur Venault co dirige, entre autre, la société SIDAMO -fournisseur de produits abrasifs, de disques diamant et d’équipements d’atelier à la Chaussée Saint Victor- et a présidé le MEDEF 41 de 2009 à 2015.
Après avoir brièvement retracé son parcours personnel, c’est un homme passionné, énergique, militant pour le rapprochement de l’école et de l’entreprise, qui s’est adressé ce matin-là aux Terminales, pour les exhorter à se projeter avec audace et optimisme dans le monde professionnel : faire preuve de curiosité, se montrer toujours partant pour apprendre de nouvelles choses, ne pas avoir peur de la mobilité tout en rappelant que l’on pouvait aussi réussir localement, le département du Loir et Cher étant un département très industrialisé, autant de thèmes abordés par monsieur Veneault. Il a aussi invité les élèves à ne pas hésiter à se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise même s’il conseille une première expérience dans le monde du travail, pour se forger un réseau et identifier les erreurs de management afin de ne pas les reproduire. Un message tonique qui semble avoir rejoint nos élèves, qui ont besoin de porter un regard positif sur l’entreprise, souvent malmené dans les médias.

https://blogsmb41.wordpress.com/author/blogsmb41/

La Nouvelle République parle du rapprochement des deux écoles SMB-ND de la Providence

Un clic sur la photo pour lire l’article !Image 4

Une conférence sur les DYS

Mardi 16 septembre à 20h, ne manquez pas la conférence de Béatrice Vaillé sur les DYS
20h à 22h à l’école Sainte-Marie de Blois – 33 rue du Bourg Neuf à Blois. S’adresse à tout public (parents, enseignants, professionnels…)Image 6

La mise en oeuvre d’une communauté d’établissements de Blois Centre

planA partir de la rentrée de septembre 2013, les établissements Saint Charles (pour le collège), Notre-Dame des Aydes, Sainte Marie, Notre-Dame de la Providence et de la Providence travailleront à la mise en œuvre d’une communauté d’établissements de Blois Centre, en enrichissant l’offre scolaire faite aux familles, en adaptant les projets éducatifs aux nouveaux enjeux de société, en gagnant en souplesse et en adaptabilité ; en vue d’assurer l’avenir de l’Enseignement catholique sur le Blésois.

Cette réflexion s’organisera autour du scénario suivant : un rapprochement des écoles Notre-Dame la Providence et Sainte Marie, deux collèges (dont Saint Charles) et deux lycées (dont la Providence).

Les communautés d’établissements pour sécuriser l’avenir

Le Comité diocésain de l’Enseignement catholique de Loir-et-Cher (CODIEC) a lancé en 2009 une réflexion d’envergure, sur l’avenir de l’offre éducative de nos établissements dans le diocèse.

Un travail d’analyse de la situation a permis d’établir les scénarios souhaitables. Le fruit de ce travail, « Cap 2020 », a été présenté le 11 avril 2012 aux responsables de l’Enseignement catholique.

C’est dans ce cadre que s’inscrit cette démarche.

Un constat partagé : c’est le bon moment pour évoluer

Les établissements concernés ont démontré l’excellence de la formation et de l’éducation qui y sont dispensées. Ils sont encore en bonne santé et les familles démontrent chaque année la confiance qu’ils leur portent.

Pourtant, de sérieux points de vigilance sont à prendre en compte : la baisse démographique (et plus particulièrement sur l’agglomération de Blois), le risque de concurrence entre les établissements catholiques, la nécessité d’adapter l’enseignement à l’avenir qui se dessine, l’importance de retrouver de nouvelles marges de manœuvre pour innover et continuer à être force de proposition éducative pour les familles.

Une démarche participative, basée sur la concertation des acteurs

Le travail va s’opérer sur le mode de la concertation autour de différents sujets : les projets éducatifs et pédagogiques, la pastorale, les finances, les internats, l’organisation des OGEC, les ressources humaines, l’immobilier.

Les conseils d’établissement feront remonter remarques, suggestions, propositions au Comité de pilotage du projet. Ce Comité de pilotage (constitué des chefs d’établissement, des présidents d’A.P.E.L. et d’OGEC) aura pour tâche de rédiger les propositions qui seront soumises au CODIEC, instance décisionnaire.

Quelles sont les échéances ?

Notre travail va s’organiser en cinq phases successives entre septembre 2013 et septembre 2015 : la consultation et les études (septembre-février 2014), la rédaction des propositions (février-Avril 2014), la décision (mai-juin 2014), la préparation de la mise en œuvre (année 2014-2015) et la mise en œuvre elle-même (à partir de septembre 2015).

Une démarche professionnelle et ouverte

Nous prenons les moyens de vivre cette démarche dans les meilleures conditions possibles en nous faisant accompagner par un cabinet chargé de l’animation du processus et de la communication auprès des acteurs. Des points de communication seront organisés régulièrement.

Par cette démarche, le CODIEC souhaite assurer l’avenir et permettre à l’Enseignement catholique de déployer plus largement son projet éducatif au travers d’établissements modernisés, libres, reliés, autonomes, proposant une offre éducative et pédagogique diversifiée, proche des élèves, en lien avec les attentes des familles.