Les établissements scolaires de Loir-et-Cher

Mis en avant

Les établissements scolaires privés du Loir-et-Cher forment un réseau qui accueille près de 8000 élèves. Il y en a un près de chez vous ! Cliquez sur leur emplacement pour obtenir leurs coordonnées et contacter leur secrétariat. Vous y serez les bienvenus.

Zoomer sur la région qui vous intéresse pour trouver votre école.

Portes ouvertes virtuelles

Devant l’impossibilité d’organiser des journées portes ouvertes, les établissements réalisent des petits films pour faire visiter les lieux via – encore ! – les écrans. L’école Saint-Jean Baptiste de Coulommiers-la-Tour permet cette visite virtuelle tout en expliquant avec soin son projet éducatif.

Beaucoup adoptent la même stratégie pour tenter de compenser ces deux mois sans rendez-vous d’inscription et sans rencontre physique. Peut-être peut-on y trouver une vertu : entreprendre soi-même la visite de son propre établissement et y trouver des choses qu’on ne soupçonnait pas, des détails qui échappent à son regard en temps « normal ». Le confinement aura peut-être permis de faire ce pas de côté pour vraiment regarder son école.

Rentrée progressive à Notre dame des Anges de Vineuil

L’ensemble scolaire Notre-Dame des Anges a effectué sa rentrée, lundi dernier, aussi bien pour les élèves du primaire que pour ceux du collège, seules les classes de 6e et 5e étant concernées pour celui-ci dans un premier temps. L’opération s’est déroulée dans un établissement pourvu de tous les dispositifs de protection requis par les procédures, en particulier au niveau de l’aménagement des salles de classe, limitées à dix occupants.
Ce chiffre a été d’autant plus facilement respecté que la fréquentation de ces premiers jours est restée modeste : à titre d’exemple, 15 élèves présents sur 40 en 6e, 17 sur 50 en 5e. « J’espérais davantage », confiait le directeur Charles-Edouard Guilbert-Roed qui espère toutefois une plus forte mobilisation pour les jours et semaines à venir.
L’organisation des enseignements s’est effectuée sur la base de groupes et de demi-journées, l’objectif étant que chaque élève puisse rencontrer la totalité des enseignants. « Même s’ils disent avoir bien supporté le confinement, ceux qui sont présents apprécient de retrouver leur classe », constatait un professeur. Le port obligatoire du masque, l’absence de cantine, les règles sanitaires de distanciation n’en constituent pas moins des contraintes pesantes. « Et qui entraînent des surcoûts de fonctionnement, en particulier en matière de nettoyage », souligne le directeur. 
La reprise des enseignements optionnels, susceptibles d’apporter une diversification bienvenue, est envisagée pour le mois de juin. Les inscriptions pour la rentrée prochaine sont ouvertes, mais le contexte présent reste visiblement trop incertain pour inciter les parents à se projeter dans l’avenir.

Texte et photo La NR

Hybridation

A l’école Sainte-Marie La Providence de Blois, les CE2 font des maths en classe mais n’oublient pas les amis restés chez eux. D’ailleurs regardez, ils sont tous à l’écran en visio-conférence. Le même cours au même moment !

Nous nous protégeons

L’école Notre-Dame de Lourdes de Saint-Viâtre vit « bien » sa rentrée comme dans toutes les écoles catholiques de Loir-et-Cher. Petits effectifs et beaucoup de distance physique entre chaque enfant. On apprend les « gestes protecteurs », le lavage des mains est minuté et on pique-nique au soleil. Sans oublier de rester en relation avec les amis restés chez eux !mains

 

Vivre la semaine « Laudato Si » du 16 au 24 mai 2020

Capture d’écran 2020-05-15 à 11.35.03Le pape François nous invite à vivre une semaine « Laudato Si » du 16 au 24 mai 2020 Cette semaine sera l’occasion de vivre des temps d’échange, de fraternité, et de prière autour du thème de la conversion écologique. Cette semaine se terminera par une journée mondiale de prière le dimanche 24 mai 2020.

Un site dédié regroupe l’ensemble des propositions pour cette semaine, dont des formations et des ateliers en ligne. Il est possible de s’y inscrire en tant que personne ou institution. Les établissements scolaires sont d’ailleurs invités à s’y implique. Diverses ressources en ligne sont également consultables et téléchargeables, en français.

https://laudatosiweek.org/fr/home-fr/

Précautions d’écoles

A-t-on vraiment conscience des efforts déployés dans toutes les écoles en vue d’accueillir les élèves ? Depuis une bonne semaine, les personnels s’emploient à mettre en place des aménagements dictés par le fameux protocole sanitaire édité par l’Éducation nationale : 63 pages de consignes pour tout savoir des gestes barrières, des distances de sécurité, du lavage des mains et du port des masques, en passant par le nettoyage des surfaces, des poignées en tout genre, des lunettes de cabinets (quand il n’y en a pas?) ou du marquage au sol des sens de circulation et des zones à ne pas dépasser …

Dans le même temps, on doit courir après les masques et le gel hydro-alcoolique, sans oublier de maintenir un lien avec les familles qui s’inquiètent de l’accueil de leurs enfants et organiser la reprise pédagogique avec les enseignants. Pas simple tout ça …

En photo, l’école Saint-Louis de Cour-Cheverny, prête pour l’accueil des enfants demain. On y a installé des tentes pour permettre aux enfants de se déchausser et se déshabiller en dehors de la classe.

Formations au protocole sanitaire

mains.jpgLa Direction diocésaine de Blois a mis en place des formations à distance (sous forme de webinaires) et en présentiel pour les enseignants et les personnels d’entretien des établissements de notre diocèse. Déjà plus de 90 professeurs des écoles ont été formées. Un nouveau webinaire les rassemblera en fin de cette première semaine de déconfinement pour relire ensemble les procédures et tirer les leçons de cette période.

Les enseignants et personnels des collèges et lycées seront à leur tour initiés à ces pratiques qu’ils devront mettre en place dans leurs établissements. Des webinaires sont programmés.

C’est la rentrée !

smb.jpgTandis que les informations nationales font état de beaucoup d’hésitations ou de reports pour le retour en classe des enfants dans la foulée du déconfinement, certaines écoles catholiques de Loir-et-Cher ont ouvert leurs portes en début de semaine. C’est le cas notamment à Mer et à Blois où ce matin, le directrice de l’école sainte-Marie et son équipe, masquées sur le trottoir, attendaient les élèves et leurs parents.
Des élèves visiblement intimidés et déroutés par le « jeu de piste » mis en place pour accéder à leur salle de classe : marquages au sol, panneaux indicateurs, personnels pour guider, un arsenal de mesures qui passe par les lavabos et le lavage des mains obligatoire. Mais déjà la sonnerie retentit et les cours commencent, en effectifs réduits bien sûr, mais cette fois face à l’enseignant(e). Les cours ont repris !

Les écoles de notre diocèse auront toutes ouvert au plus tard le lundi 18 mai.