JER 2017 : réenchanter le rapport au savoir

BarbonLe projet de la Direction diocésaine de Blois est ambitieux ; il s’agit de proposer aux enseignants et cadres pédagogiques de conduire une réflexion sur l’horizon anthropologique de l’enseignement de leur discipline, en de participer ainsi à la réflexion de l’Enseignement Catholique sur le « réenchantement de l’école ».

Ainsi l’atelier proposé par jean-Louis Barbon lors des Journées de l’Éducation à la Relation (JER) propose d’étudier l’approche anthropologique des disciplines enseignées aux élèves.

> En histoire et en économie, quelle place et quelle signification accorder aux trajectoires individuelles et aux expériences vécues ?

> Quelle place, les approches linguistiques laissent-elles à la subjectivité de chacun et à son développement ?

> Comment articuler, dans les domaines scientifiques une approche technique fondée sur les mathématiques et l’interrogation sur l’histoire et la variabilité de la production des connaissances ?

L’atelier permettra aux participants de préciser leur approche du sens implicite des contenus et méthodes des disciplines, d’envisager des pistes d’évolutions possibles, pour exprimer l’identité même, et la raison d’être de l’Enseignement Catholique, et d’envisager un répertoire d’actions possibles au plan personnel et/ou en équipe.

Jean-Louis Barbon est intervenant à Vincent de Paul Formation et Membre du Comité de rédaction de la revue en ligne « Educatio », consacrée à une réflexion prospective sur l’éducation chrétienne.