L’éducation à la relation valorisée dans l’entreprise

travail
Les jeunes tout au long de leurs parcours de formation, au sein et en dehors du système éducatif, peuvent acquérir une diversité de compétences qu’ils peuvent valoriser sur le marché du travail. De nombreux travaux se sont récemment intéressés à l’impact des « soft skills » sur le marché du travail, c’est-à-dire des compétences non cognitives, en lien notamment avec les savoir-être qui pourraient influencer leur employabilité.

La dernière étude du CEREQ (centre de recherche et d’études sur les qualifications) montre que les personnes dotées de compétences sociales son plus employables et mieux rémunérées à compétence cognitive égale. (VOIR ÉTUDE).

Quelles compétences ?

Le CEREQ identifie 5 compétences : la persévérance, l’estime de soi, la communication avec les autres, la sociabilité et la prise de risque.

Autant de savoirs-être que l’Enseignement catholique de Loir-et-Cher a mis au coeur de son projet éducatif depuis 7 ans. www.jer-blois.org

Les JER 2016 : dernière ligne droite !

conference-jer-blois

Le programme des septièmes journées de l’éducation à la relation de Blois est en ligne sur le site www.jer-blois.org. Les inscriptions sont lancées pour la conférence de Luc Pasquier et pour les ateliers du vendredi. L’enseignement catholique de Loir-et-Cher vous attend nombreux comme chaque année, et avec impatience !

Education à la relation : 5 ans déjà !

logoEALR3Éducation à la relation, 5 ans déjà !…5 ans durant lesquels l’Enseignement catholique de Loir-et-Cher a tâtonné, proposé, invité…en suscitant espérance et adhésion, mais aussi méfiance et doute.

Des écoles et des collèges volontaires se sont mis plus consciemment en chemin, avec les outils de Génération Médiateurs, de la Communication NonViolente, de l’Université de paix de Namur ou Contes sur moi en provenance du Canada.

Ces initiatives ont rejoint les aspirations, la recherche ou la pratique intuitive de nombre d’entre vous. Parmi les personnes qui se sont levées, certaines ont acquis un bagage et une expérience qu’ils peuvent désormais offrir modestement à la communauté. Je souhaite les réunir prochainement dans une équipe de travail.

Avec les Chefs d’établissement, nous aborderons, lors de la journée du 4 décembre prochain, les ingrédients nécessaires à la pérennisation et au déploiement de ce projet transversal.

L’attention à la qualité des relations, portée par chacun, modifie peu à peu le climat des classes et des établissements, retisse le lien avec les familles, apaise les élèves en restaurant leur disponibilité pour les apprentissages.

Elle ne peut se diffuser que si chacun d’entre nous se trouve personnellement nourri par cette recherche professionnelle. C’est  ce que je souhaite à chacune et à chacun d’entre vous au long de cette année.

François Cribier, 

chargé de mission pour l’Éducation à la relation

PS : N’hésitez pas à exprimer vos souhaits de faire partie de l’équipe Éducation à la relation, et à consulter les offres de formation et d’accompagnement qui vous sont proposées par l’intermédiaire de votre Chef d’établissement.