Notre-Dame des Anges collecte pour les personnes précaires

L’ensemble scolaire Notre-Dame des Anges a décidé de s’impliquer dans une action solidaire à destination des personnes de plus en plus nombreuses qui vivent dans des conditions précaires. Elle prendra la forme d’une collecte de denrées alimentaires et produits d’hygiène qui seront distribués sous forme de petits déjeuners et colis le dimanche matin à Blois par l’Ordre de Malte en lien avec la Banque alimentaire.
La distribution s’effectue sur la base de produits simples et aussi diversifiés que possible sur le plan alimentaire. Certains bénéficiaires ne sont pas en mesure de faire cuire les aliments, d’où le souhait de disposer également de produits pouvant se consommer froids. Les aliments en petits conditionnements sont à privilégier. En revanche, pâtes et riz ne sont pas souhaitables, ces denrées étant fournies en quantité suffisante par la Banque alimentaire.
Quelques idées de produits : chocolat en tablettes et barres, biscuits sucrés (plutôt moelleux que croquants), conserves de poisson (maquereau, thon, sardines), conserves de légumes, plats cuisinés avec viande, raviolis, sodas, jus de fruits, conserves de fruits, compotes, conserves de pâtés, rillettes, confiture, potages en briques, café soluble, purée en flocons, lait en poudre, ainsi que boîtes de masques, mouchoirs en papier, sacs plastique ou papier.
Tous les jeunes de l’ensemble scolaire Notre-Dame des Anges et leurs familles peuvent s’impliquer dans cette action programmée du lundi 23 novembre au mardi 15 décembre. Les élèves pourront déposer les colis alimentaires dans la grande salle d’étude Père-Brottier le matin entre 8 h et 8 h 25.

Texte La NR

Notons que l’école Sainte-Marie Monsabré est dans la même dynamique : elle s’engage aussi !

A Saint-Vincent Père Brottier, des collégiens généreux

BLOIS DON BROTTIER - 1Une première récolte pour la Banque alimentaire s’est déroulée durant cette première semaine de l’Avent au collège Saint-Vincent – Père-Brottier. « Une sensibilisation au don et à l’attention aux autres, parce que l’éveil à la générosité est marqué dans notre devise » souligne Mélanie Marpault, chef d’établissement. Jeudi, le camion de la Banque alimentaire est venu ramasser ces dons de « boîtes en plus ». Les délégués des quatre classes étaient présents pour aider à charger.

Texte et photo La Nouvelle République BOUTONLIEN