Des fresques géantes pour ND de Vineuil

Sans_titre.pngL’ensemble scolaire Notre-Dame des Anges  de Vineuil qui rassemble près de 400 élèves est sur le point de colorier des pans entiers de ses murs. Ce projet de grande ampleur fait appel aux « Toqué Frères » qui vont diriger un chantier auquel les élèves vont participer.

« Nous voulons un environnement toujours plus agréable et embellir le cadre de notre ensemble scolaire avec de la couleur. Au sein de notre établissement nous souhaitons donner un horizon, une couleur, une respiration à chacun de nos élèves. Nous souhaitons que les élèves aient un environnement toujours plus agréable cependant, cela ne se reflète pas toujours dans les infrastructures . »

Un appel aux dons

L’école lance un appel ! Elle a besoin de vous pour financer la réalisation des fresques : il manque 6000€ pour financer le projet. Pouvez-vous envoyer à vos familles et contacts cet appel aux dons ?

Pour participer au projet rendez-vous sur : https://jaidemonecole.org/projects/129

Vos dons peuvent bénéficier d’une réduction d’impôts.

Les Toqué Frères sont deux graphistes chrétiens qui embellissent les villes avec des messages plein d’optimisme. A voir sur ce lien : https://toquefreres.com/la-vraie-sagesse-cest-detre-toque/

Un cross solidaire et 4000 € pour Handi’chiens

5cf9b2eb795992f0268b48fb.jpgLa somme provient des dons obtenus lors du cross solidaire organisé par l’ensemble scolaire Notre-Dame des Anges de Vineuil et l’école Monsabré de Blois. Les enfants du CP à la 3ème ont couru pour la bonne cause et des personnes de l’association sont venues présenter le travail de deux chiens lors de la remise du chèque.

Un nouveau directeur « atypique » à Notre-Dame de Vineuil

5b9efa61835a71cb6c8b46d1Tout juste arrivé à la tête de l’école et du collège Notre-Dame de Vineuil, Charles-Edouard Guilbert-Roed a entrepris d’en changer le nom : l’établissement s’appellera désormais « ensemble scolaire Notre-Dame », une manière de souligner que ces deux entités n’en font qu’une. Installées sur le même site, accessible par la rue George-Sand, elles proposent un parcours pédagogique continu de la maternelle à la 3e. « Un cas de figure quasi unique dans le département », note le nouveau directeur, qui travaillera en liaison avec Catherine Pomorski, celle-ci étant la directrice du premier degré (école).
Angevin de souche, historien de formation, érudit en architecture, tout juste trentenaire et accessoirement passionné de rugby, Charles-Edouard Guilbert affiche un parcours atypique. Il a notamment, passé deux ans au patriarcat latin de Jérusalem Lire la suite