La mise en oeuvre d’une communauté d’établissements de Blois Centre

planA partir de la rentrée de septembre 2013, les établissements Saint Charles (pour le collège), Notre-Dame des Aydes, Sainte Marie, Notre-Dame de la Providence et de la Providence travailleront à la mise en œuvre d’une communauté d’établissements de Blois Centre, en enrichissant l’offre scolaire faite aux familles, en adaptant les projets éducatifs aux nouveaux enjeux de société, en gagnant en souplesse et en adaptabilité ; en vue d’assurer l’avenir de l’Enseignement catholique sur le Blésois.

Cette réflexion s’organisera autour du scénario suivant : un rapprochement des écoles Notre-Dame la Providence et Sainte Marie, deux collèges (dont Saint Charles) et deux lycées (dont la Providence).

Les communautés d’établissements pour sécuriser l’avenir

Le Comité diocésain de l’Enseignement catholique de Loir-et-Cher (CODIEC) a lancé en 2009 une réflexion d’envergure, sur l’avenir de l’offre éducative de nos établissements dans le diocèse.

Un travail d’analyse de la situation a permis d’établir les scénarios souhaitables. Le fruit de ce travail, « Cap 2020 », a été présenté le 11 avril 2012 aux responsables de l’Enseignement catholique.

C’est dans ce cadre que s’inscrit cette démarche.

Un constat partagé : c’est le bon moment pour évoluer

Les établissements concernés ont démontré l’excellence de la formation et de l’éducation qui y sont dispensées. Ils sont encore en bonne santé et les familles démontrent chaque année la confiance qu’ils leur portent.

Pourtant, de sérieux points de vigilance sont à prendre en compte : la baisse démographique (et plus particulièrement sur l’agglomération de Blois), le risque de concurrence entre les établissements catholiques, la nécessité d’adapter l’enseignement à l’avenir qui se dessine, l’importance de retrouver de nouvelles marges de manœuvre pour innover et continuer à être force de proposition éducative pour les familles.

Une démarche participative, basée sur la concertation des acteurs

Le travail va s’opérer sur le mode de la concertation autour de différents sujets : les projets éducatifs et pédagogiques, la pastorale, les finances, les internats, l’organisation des OGEC, les ressources humaines, l’immobilier.

Les conseils d’établissement feront remonter remarques, suggestions, propositions au Comité de pilotage du projet. Ce Comité de pilotage (constitué des chefs d’établissement, des présidents d’A.P.E.L. et d’OGEC) aura pour tâche de rédiger les propositions qui seront soumises au CODIEC, instance décisionnaire.

Quelles sont les échéances ?

Notre travail va s’organiser en cinq phases successives entre septembre 2013 et septembre 2015 : la consultation et les études (septembre-février 2014), la rédaction des propositions (février-Avril 2014), la décision (mai-juin 2014), la préparation de la mise en œuvre (année 2014-2015) et la mise en œuvre elle-même (à partir de septembre 2015).

Une démarche professionnelle et ouverte

Nous prenons les moyens de vivre cette démarche dans les meilleures conditions possibles en nous faisant accompagner par un cabinet chargé de l’animation du processus et de la communication auprès des acteurs. Des points de communication seront organisés régulièrement.

Par cette démarche, le CODIEC souhaite assurer l’avenir et permettre à l’Enseignement catholique de déployer plus largement son projet éducatif au travers d’établissements modernisés, libres, reliés, autonomes, proposant une offre éducative et pédagogique diversifiée, proche des élèves, en lien avec les attentes des familles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s