Au revoir festif pour les lycéens de Saint-Joseph à Vendôme

Vendredi dernier, après plusieurs semaines d’absence physique, enseignants, équipe de direction, élèves de terminale du lycée général Saint-Joseph se sont retrouvés pour une journée festive et d’au revoir.
L’événement marquait d’abord la fin d’un parcours scolaire couronné par l’obtention du baccalauréat, il s’inscrivait aussi dans la tradition de l’établissement de mettre à l’honneur ses forces vives.
Enfin, il symbolisait la transition entre la vie d’avant le 14 mars et celle d’après.
Au menu de cette rencontre : discours, témoignages et repas partagé. Prenant la parole, Olivier Daudé, directeur de la structure éducative, a rendu hommage, à l’ensemble de l’équipe enseignante et à Christèle Hétier, la coordinatrice du lycée général, pour toute l’énergie déployée au long de l’année scolaire. Il est revenu sur l’un des atouts de Saint-Joseph : la seconde connectée.
Loin d’être une fin en soi, la création de cette classe s’est révélée cruciale dans l’accompagnement à distance. Puis s’adressant aux jeunes, son discours s’est articulé autour de la dernière version d’un bac avec la fin des filières S, ES, L, les épreuves classiques et le contexte si particulier du bac 2020. 

Texte et photo La NR