Saint-Charles à Blois : l’intégration scolaire au coeur du collège

Image

A la rentrée prochaine, le collège Saint-Charles de Blois ouvre une classe à double niveau 6 e  – 5 e Segpa. Une première dans le diocèse.

Etablissement quasi familial de 220 élèves, le collège Saint-Charles de Blois ouvre à la rentrée prochaine une classe de 6e-5e Segpa destinée aux élèves présentant un trouble de l’apprentissage (lire ci-dessous) et pour lesquels un enseignement adapté est préférable.

Le collège, outre sa section européenne, dispose déjà d’une 4e en alternance et d’une 3e d’insertion professionnelle. « L’équipe pédagogique est sensibilisée à la différence et à l’individualisation du travail, sait Fabrice Monnier. Elle a un cœur «  gros comme ça  ». Nous avons pris la décision de proposer l’ouverture de cette classe au sein de l’enseignement catholique, afin de valoriser notre savoir-faire. »
« Notre projet est d’intégrer cette classe au cœur du collège et non pas en marge », insiste le chef d’établissement. Située à côté des 5es « Michel-Ange » et « Vinci » et au même niveau que le centre de documentation et d’information, cette nouvelle classe – dont le nom n’est pas encore défini – sera au cœur du projet d’établissement, au propre comme au figuré.

Avec quels moyens ?

« Une professeure des écoles spécialisée aura la classe la majorité du temps (21 heures) et des enseignants de collège interviendront en histoire et en technologie. Les élèves disposeront exactement des mêmes outils technologiques et pédagogiques. Ils vont participer à toutes les activités proposées aux deux autres classes de 6eclassiques et pourront être intégrés aux autres classes pour certains cours. L’objectif est et restera l’intégration, l’idée étant de leur permettre d’accéder en fin de 3e à un projet individuel de formation. Nous les aiderons à travailler la confiance en soi, à grandir. »
L’équipe enseignante compte également se servir de l’art thérapie et des arts plastiques – en complément des autres activités proposées à l’ensemble des autres élèves – pour faire avancer les jeunes qui intégreront cette classe à la rentrée.
Et même si « Saint-Charles n’est pas Poudlard, nous n’avons pas de baguette magique », les résultats plus que probants – 95 % de réussite au brevet des collèges – permettent de nourrir un certain optimisme quant à la réussite de cette grande première dans l’enseignement catholique en Loir-et-Cher.

repères

> Cette classe s’adresse aux élèves ne maîtrisant pas tous les apprentissages fondamentaux ou présentant des lacunes à l’issue du cycle d’approfondissement (niveau global de CE2 en CM2). L’avis favorable de la commission d’orientation des enseignements adaptés (CDOEA), est expressément requis.

Le lien vers l’article de la NR

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s