Tous co-éducateurs !

Francois CRIBIER ddec41J’ai beaucoup de plaisir à animer des stages destinés à des personnels de surveillance, de cantine, de soutien aux enseignantes de Maternelle.

J’aime particulièrement percevoir l’amour qu’ils ont de leur métier et de la relation aux enfants. Quand ils partagent leur expérience, je mesure l’impact qu’ils ont sur les jeunes générations, d’un bout de la journée à l’autre : de l’accueil à la cantine, de la cour de récréation à la garderie, leur présence demande écoute et patience, ouverture et fermeté…

Ce sont bien souvent eux qui reçoivent les confidences et les maux de l’âme, qui redisent la loi pour la faire admettre et comprendre.
Leur préoccupation éducative me semble souvent d’autant plus admirable qu’elle n’est pas toujours reconnue comme telle:
– Parce qu’ils interviennent particulièrement lors des temps péri-scolaires de défoulement
– Parce qu’ils n’ont habituellement que peu de temps de concertation avec les enseignants
– Parce qu’ils bénéficient rarement de moments de formation

Et pourtant, la façon dont ils assument leur tâche quotidienne conditionne le déploiement de la confiance en soi des enfants, la qualité de l’écoute qu’ils sauront donner, leur audace pour s’affirmer, leur maîtrise de l’art de traverser les conflits…
Simplement parce que les enfants observent à tout instant comment se comportent les adultes qu’ils côtoient.
De ce fait, tout adulte œuvrant sur un site scolaire, quelle que soit sa fonction, se trouve en position d’éducateur, de co-éducateur.
Je suis heureux que ces personnes prennent plaisir à se rencontrer, à découvrir la simplicité du partage, la confiance faite à l’autre autant qu’à soi-même, la richesse des expériences.
J’apprécie de sentir que chacun, quel que soit son rôle, a conscience d’être au service de l’élévation des enfants confiés à l’établissement.
Je me réjouis de ces moments de qualité et j’aimerais offrir régulièrement aux personnes ayant suivi deux journées de formation, des pauses d’analyse des pratiques, pour répondre au souhait d’une majorité d’entre eux.

François Cribier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s