Beauce la Romaine : l’école du Sacré-Coeur organise une semaine sans cartable.

Une semaine sans cartable ! C’est un nouveau projet mis en place à l’école du Sacré-Cœur de Beauce-la-Romaine depuis l’année dernière pour les classes de la petite section au CM2.
Une semaine organisée différemment des autres jours. Les élèves sont regroupés en petits groupes qui participent à diverses activités au cours de la journée. Les ateliers reprennent les compétences des apprentissages scolaires, mais sont dispensés de manière plus ludique.
Durant cette semaine, les enfants n’ont pas de leçons le soir, ils viennent à l’école sans cartable ! Ils travaillent sur des projets, découvrent d’autres façons d’apprendre. Plusieurs parents sont également présents pour animer les ateliers, ainsi que des associations qui organisent des ateliers découverte, comme par exemple la danse country.
L’avantage de cette animation, c’est qu’elle permet le mélange des élèves et de leurs professeurs, ce qui permet de mieux se connaître et partager ensemble d’autres activités que les cours classiques.
La directrice, Madame Lallemand, prépare les portes ouvertes qui auront lieu samedi 27 mars, cette année malgré un contexte un peu spécial, et espère pouvoir faire un bal de fin d’année en invitant les parents à venir danser avec leurs enfants qui mettront en avant les danses apprissent en partie pendant cette semaine sans cartable.
Au programme : peinture, bricolage, arts, danses, etc. Les élèves sont tous ravis de cette initiative, ainsi que leurs professeurs.

texte et photo La NR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s